Bières

La routine veut que dans les bars, on serve des bières connues (Heineken, Leffe, La Chouffe…). Les plus grandes marques y sont systématiquement représentées, aux dépends des plus petites brasseries ou carrément de ce qu’on appelle « micro-brasseries« . On entend ce terme de plus en plus au fur et à mesure qu’elles ouvrent et on ne sait pas forcément de quoi il s’agit…

Ce terme qui désigne les brasseries ne produisant qu’une centaine d’hectolitres de bière annuellement, est actuellement utilisé pour désigner les petites brasseries artisanales. Il s’agit de petites brasseries qui créent leur propre bière.

Les consommateurs sont unanimes : la bière servie dans les bars et dans les micro-brasseries ou brasseries artisanales est plus fraîche et plus savoureuse. Achetée (et des fois même servie) sur place (à la micro-brasserie), cette bière n’est pas victime de la perte de saveur remarquée dans les bières en magasin. La raison en est simple : avec le temps, celles servies en magasin perdent progressivement l’arôme de leur houblon. Cette perte de fraîcheur est causée par l’exposition à la lumière, à l’air ou à de mauvaises conditions d’entreposage qui rendent la bière oxydée et lui procurent un goût de carton mouillé.
Cette bière maison que l’on consomme sur place ou que l’on emporte chez soi est une bière « expérimentale » qui séduit les consommateurs. Elle a un goût rare et unique. La bière de micro-brasserie est donc différente de par son goût et ses variétés toutes plus savoureuses les unes que les autres. La plupart des micro-brasseries sont très à l’écoute de leurs consommateurs réguliers et fabriquent donc des bières qui leurs conviennent directement.

C'est bières Varoises vont à coup sûr vous séduire...

Bières

La routine veut que dans les bars, on serve des bières connues (Heineken, Leffe, La Chouffe…). Les plus grandes marques y sont systématiquement représentées, aux dépends des plus petites brasseries ou carrément de ce qu’on appelle « micro-brasseries« . On entend ce terme de plus en plus au fur et à mesure qu’elles ouvrent et on ne sait pas forcément de quoi il s’agit…

Ce terme qui désigne les brasseries ne produisant qu’une centaine d’hectolitres de bière annuellement, est actuellement utilisé pour désigner les petites brasseries artisanales. Il s’agit de petites brasseries qui créent leur propre bière.

Les consommateurs sont unanimes : la bière servie dans les bars et dans les micro-brasseries ou brasseries artisanales est plus fraîche et plus savoureuse. Achetée (et des fois même servie) sur place (à la micro-brasserie), cette bière n’est pas victime de la perte de saveur remarquée dans les bières en magasin. La raison en est simple : avec le temps, celles servies en magasin perdent progressivement l’arôme de leur houblon. Cette perte de fraîcheur est causée par l’exposition à la lumière, à l’air ou à de mauvaises conditions d’entreposage qui rendent la bière oxydée et lui procurent un goût de carton mouillé.
Cette bière maison que l’on consomme sur place ou que l’on emporte chez soi est une bière « expérimentale » qui séduit les consommateurs. Elle a un goût rare et unique. La bière de micro-brasserie est donc différente de par son goût et ses variétés toutes plus savoureuses les unes que les autres. La plupart des micro-brasseries sont très à l’écoute de leurs consommateurs réguliers et fabriquent donc des bières qui leurs conviennent directement.

C'est bières Varoises vont à coup sûr vous séduire...

Bières

La routine veut que dans les bars, on serve des bières connues (Heineken, Leffe, La Chouffe…). Les plus grandes marques y sont systématiquement représentées, aux dépends des plus petites brasseries ou carrément de ce qu’on appelle « micro-brasseries« . On entend ce terme de plus en plus au fur et à mesure qu’elles ouvrent et on ne sait pas forcément de quoi il s’agit…

Ce terme qui désigne les brasseries ne produisant qu’une centaine d’hectolitres de bière annuellement, est actuellement utilisé pour désigner les petites brasseries artisanales. Il s’agit de petites brasseries qui créent leur propre bière.

Les consommateurs sont unanimes : la bière servie dans les bars et dans les micro-brasseries ou brasseries artisanales est plus fraîche et plus savoureuse. Achetée (et des fois même servie) sur place (à la micro-brasserie), cette bière n’est pas victime de la perte de saveur remarquée dans les bières en magasin. La raison en est simple : avec le temps, celles servies en magasin perdent progressivement l’arôme de leur houblon. Cette perte de fraîcheur est causée par l’exposition à la lumière, à l’air ou à de mauvaises conditions d’entreposage qui rendent la bière oxydée et lui procurent un goût de carton mouillé.
Cette bière maison que l’on consomme sur place ou que l’on emporte chez soi est une bière « expérimentale » qui séduit les consommateurs. Elle a un goût rare et unique. La bière de micro-brasserie est donc différente de par son goût et ses variétés toutes plus savoureuses les unes que les autres. La plupart des micro-brasseries sont très à l’écoute de leurs consommateurs réguliers et fabriquent donc des bières qui leurs conviennent directement.

C'est bières Varoises vont à coup sûr vous séduire...

Filtres actifs